Attachement à nos valeurs fondamentales

« Nous voulons transmettre le message de la régénération »

Thomas Pfyffer · Switzerland
 · January 17, 2022

Paul Note a dirigé  Geistlich Pharma pendant 16 ans. À l'occasion de son passage de relais au nouveau DG Ralf P. Halbach au milieu de l'année 2021, nous revenons avec lui sur cette longue période riche en événements chez  Geistlich.

Vous dirigez l'entreprise depuis 2006. Si vous comparez  Geistlich Pharma aujourd'hui à l'entreprise d'hier : quelle est la principale différence que vous voyez – Qu'est-ce qui n'a pas changé ? 

La croissance massive de la société tout en conservant ses valeurs fondamentales inchangées est frappant. Nous maintenons nos valeurs aussi élevées que notre tradition d'experts de la régénération. Lorsque nous avons commencé en 2006, nous avions 150  salariés  ; aujourd'hui nous avoisinons les 800. Compter cinq fois plus de collaborateurs aujourd'hui est une véritable fierté et les valeurs adoptées par l'entreprise forment le pilier et le ciment qui guident notre attitude et notre développement.

Comment êtes-vous parvenu à conserver les valeurs et l'ADN de l'entreprise en dépit de la croissance impressionnante ? 

Pour moi, deux points se détachent  : tout d'abord, nous avons toujours gardé notre siège en Suisse centrale avec toutes nos activités. Fidèles à la philosophie « tout sous le même toit », nous avons concentré et maintenu notre recherche & développement, notre production et tous les services centraux sur nos deux sites en Suisse. Il était essentiel pour nous de conserver cette logique verticale. Ensuite, il était important pour nous de croître de l'intérieur, c'est-à-dire organiquement. Avant le développement dynamique des dernières années et jusqu'à ce jour, nous avions à peine la taille critique pour des acquisitions. Ces deux priorités nous ont permis de rester à la hauteur de nos valeurs fondamentales et de les développer un peu plus.

Comment les 15 dernières années se reflètent-elles dans le réseau de  Geistlich ?

Nous avons toujours accordé beaucoup de valeur au notre réseau scientifique que nous revendiquons autour de nos produits et services. Cela bénéficie au final à nos clients. Nous avons donc développé ce réseau pour en faire un réseau mondial. Chaque nouvelle filiale nous aide à construire des ponts vers les universités et les leaders d'opinion dans différents pays ainsi qu'à établir, conserver et consolider des contacts avec les meilleurs dans leur domaine. Ayant commencé avec trois filiales en 2006, nous sommes à présent représentés sur les marchés par douze filiales, c'est-à-dire que nous sommes « amis » avec les communautés locales dans douze pays. Plus spécialement, avec ce réseau, nous nous référons à nos cinq valeurs fondamentales : « Scientifique », « Pionnier », « Spécialiste de la Régénération  », « Connecté » et « Famille ».

Quel rôle joue le fait que Geistlich soit une entreprise familiale ?

Un rôle énorme ! La famille  Geistlich garantit la stabilité et une perspective à long terme. La coopération étroite et constructive entre le comité de direction et le conseil d'administration est essentielle. À mon poste, et je peux parler pour l'ensemble du comité de direction, j'ai toujours eu le soutien total du conseil d'administration (Verwaltungsrat).

Quelles ont été les étapes et réussites les plus marquantes durant votre mandat ?

Dans un premier temps, nous avons transformé en filiales les sociétés sœurs existant au Royaume-Uni, en Allemagne et en Italie. Les années suivantes, neuf autres filiales ont été créées, ce qui nous a permis d'avoir une présence locale accrue et per-sonnelle sur les marchés dentaires émer-gents et en pleine croissance. Un autre jalon significatif a été la création de la bu-siness unit Surgery en 2007 qui est venue compléter nos business units Biomaterials et Medical. Nous avons également maintenu notre engagement envers trois fondations Osteology, On et Osteo Science pour soutenir spécifiquement la recherche et la formation ainsi que pour nourrir les jeunes talents. Le point marquant, pour moi, a été la remise du Prix de l'innovation de la Suisse centrale pour nos produits à trois reprises au cours des 25 dernières années. Être sur la première marche du podium avec nos produits a été une récompense pour notre engagement total en faveur de la recherche et du développement, ainsi qu'une grande source de satisfaction pour nous tous.

Comment vivez-vous les bouleversements liés à la crise du coronavirus ?

Je suis ravi de la flexibilité et de l'agilité avec lesquelles notre entreprise s'est adaptée aux nouvelles circonstances. Plus précisément, le passage au travail et à la coopération virtuels a été une grande réussite et a connu son point culminant lors de notre congrès en ligne « Geistlich + YOU ». Notre vaste réseau a été très utile pour maintenir et cultiver les contacts. Cependant, la rencontre avec nos partenaires à travers le monde, qui m'a toujours été chère, me manque. Les expériences partagées ne peuvent tout simplement pas être remplacées à 100 % par des outils virtuels. 

Que souhaiteriez-vous transmettre à votre successeur, Ralf P. Halbach ?

Tous les développements technologiques mentionnés auparavant sont très importants. Mais, ne l'oublions pas : ce sont les personnes qui comptent le plus ! Je suis fier de nos salariés compétents qui ont une vision. Ils font la différence dans toutes nos réussites et à toutes nos étapes. Notre personnel mérite notre soutien actif permanent - il donne énormément en retour à l'entreprise.

M. Note, merci beaucoup pour cet entretien.

À propos de l’auteur

Thomas Pfyffer | Switzerland

Senior Manager Corporate Communications
Geistlich Pharma