spinner
Geistlich Blog header image

Les Membranes de collagène améliorent la qualité de l’os nouvellement formé

La stabilité des implants et le succès des traitements implantaires dépendent en grande partie de la densité, de la qualité et de la quantité d’os sur le site receveur.1-3

 

La qualité de l’os dépend de paramètres tels que la composition et la structure de l’os qui contribuent à sa force finale. 4 La question est : Comment régénérer l’os avec une qualité suffisante pour poser un implant ? Quel rôle joue le substitut osseux et la membrane ?

Les chercheurs ont tenté de faire la lumière sur ces questions en utilisant différentes techniques, telles que l’analyse histologique ou l’imagerie par rayons X.5-6

Dans une étude histologique chez l’homme, les auteurs ont évalué la fraction osseuse (pourcentage de l’os nouvellement formé) après augmentation dans les alvéoles d’extraction.7 23 patients ont été inclus dans cette étude. Au moins 50 % des alvéoles s’étaient partiellement résorbées sur un ou deux côtés.
Toutes les alvéoles d’extraction ont été augmentées avec des granules de  Geistlich Bio-Oss®, dont 12 sites ont été couverts par Geistlich Bio-Gide®  (test), et 11 laissées découvertes (contrôle).

Après 9 mois, des biopsies osseuses ont été réalisées et les fractions osseuses ont été évaluées au niveau crestal, moyen, et apical. Dans le groupe test, avec protection par Geistlich Bio-Gide®, la fourchette totale de la fraction osseuse était 23-72% (moyenne 40.8% ± 10.61%), tandis que dans le groupe sans membrane, cette fourchette était de 15-54% (moyenne 29.7% ± 7.21%). En outre, la fraction osseuse moyenne était significativement plus élevée dans le groupe protégé par Geistlich Bio-Gide® par rapport au contrôle, et ceux, à tous les niveaux de prélèvement  (P < .05).

.

Fraction osseuse dans les coupes histologiques des alvéoles d’extraction augmentées

Les auteurs ont conclu : « Dans la phase immédiate post-extraction, l’os minéral bovin a préservé le volume de l’alvéole et a permis la formation d’os nouveau pour la préparation future de site implantaire. La fraction osseuse a augmenté avec la membrane de régénération. »

Une question de recherche similaire a été abordée dans une étude sur les animaux, en mettant l’accent sur l’évaluation de la densité de l’os nouvellement formé.8

3 défauts artificiels de la crête alvéolaire ont été créés sur six chiens, chacun après réalisation d’un lambeau d’épaisseur totale. Les sites des deux groupes expérimentaux ont été traités au hasard soit avec Geistlich Bio-Oss® seul ou protégés par Geistlich Bio-Gide®. Les sites chirurgicaux du groupe témoin n’ont pas été traités.

La densité de l’os nouveau a été évaluée en utilisant la tomographie calculée à 8 et 16 semaines après chirurgie. Elle était significativement plus élevée pour les deux groupes tests par rapport au contrôle (p<0.01). De plus, la densité dans les sites protégés par Geistlich Bio-Gide® était significativement plus élevée que les sites sans protection (p<0.01).

En outre, la quantité d’os augmenté et l’épaisseur vestibulaire de la crête alvéolaire étaient les plus élevées dans le groupe avec Geistlich Bio-Gide®, comme le montre l’images de la tomographie.

Les auteurs déclarent que « ... les résultats ont montré une différence significative (p<0.01) dans les changements de densité osseuse moyenne entre les sites traités avec et sans membranes.
Une densité osseuse plus faible au niveau des défauts osseux comblés avec des substituts osseux minéraux peut entraîner une ostéogenèse compromise ou une résorption excessive par rapport à l’os de densité plus élevée obtenu en cas d’association du substitut osseux minéral à une membrane de collagène. ».

Votre commentaire

Oui, je confirme avoir lu et compris les conditions relatives à la Protection des Données et je les accepte.